Projet de recherche : « Les broderies conservées en France, XIIIe-XVIe siècle : Recenser, étudier, faire connaître. »

Ce projet a pour objectif de répertorier et d’analyser les broderies datées entre le XIIIe et le XVIe siècle conservées en France. Malgré la place privilégiée de la broderie dans la production artistique au Moyen Âge et à la Renaissance, ce patrimoine demeure mal connu et reste peu étudié. Financé par la Ville de Paris dans le cadre du dispositif Émergence(s), le programme réunit une équipe de dix chercheurs, accueillie au sein du laboratoire Saprat (EPHE – PSL). Son ambition est double : contribuer à une meilleure connaissance de cet art et faciliter les recherches à venir.

Les œuvres seront localisées dans les collections (musées, trésors d’église, monuments) et documentées. Elles feront l’objet d’une analyse détaillée et de notices qui viendront alimenter une base de données dont la mise en ligne est prévue en 2027. Pour chaque textile, une attribution à un centre de production, une datation ainsi qu’une bibliographie seront proposées. En parallèle, seront organisées des journées d’étude thématiques dont les travaux donneront lieu à deux publications de synthèse, et des outils de médiation permettront de valoriser les résultats obtenus auprès d’un large public.

Chasuble de dos, Crucifixion, 2e moitié du XVe siècle, musée de Cluny, Cl. 9080. © RMN – Grand-Palais / Michel Urtado

L’ équipe de pilotage

– Denis Bruna (Musée des Arts Décoratifs)

– Astrid Castres (EPHE – PSL, Saprat)

– Mohammed Dallel (LRMH)

– Emmanuelle Garcin (Musée des Arts Décoratifs)

– Laurent Hablot (EPHE – PSL, Saprat)

– Irène Jourd’heuil (DRAC Centre-Val de Loire)

– Karolina Kaderka (EPHE – PSL, Saprat)

– Philippe Lorentz (Sorbonne Université / EPHE – PSL, Saprat)

– Agathe Okęcki (EPHE – PSL, Saprat)

Galerie de présentation d’une œuvre brodée du musée de Cluny

Contacts



Citer ce billet
Christine Descatoire (2023, 20 juillet). Projet de recherche : « Les broderies conservées en France, XIIIe-XVIe siècle : Recenser, étudier, faire connaître. ». La chronique du musée de Cluny. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rp6z

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search